Aménagements cyclables en rive Est du Lac d’Annecy : 8ème tranche à Doussard

Aménagements cyclables en rive Est du Lac d’Annecy : Le Département lance la 8ème tranche à Doussard

Le Département de la Haute-Savoie, va lancer la 8ème tranche d’aménagements cyclables sur la Rive Est du Lac d’Annecy, entre le lieudit Les Glières et Verthier sur la commune de Doussard, à compter du 14 mai, jusqu’à l’été 2019. Un alternat sera mis en place du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30, jusqu’à la fin de l’année. Réalisée sous maîtrise d’ouvrage départementale, cette nouvelle section de 2km sera financée à hauteur de 50% par le Département et 50% par le SILA, pour un montant total de 2,6 M€.

Cette nouvelle tranche reliera la section de la voie verte en rive Ouest – RD 909a sur Verthier réalisée en 2015, au bord du lac au lieu-dit Les Glières, sur la commune de Doussard. La longueur de l’aménagement est de 2 km. Cette nouvelle section prévoit une voie verte de 2,50 m de large, un accotement d’1m, et sera séparée de la RD 909a par une bande végétale d’1m.
Le tracé se trouvant, en partie, en bordure de la réserve naturelle nationale du Bout du lac, le Département va installer au titre des mesures compensatoires, des traversées pour la petite faune. 10 traversées sous la route et la voie verte seront ainsi mises en place pour canaliser les crapauds dans ces ouvrages. Des collecteurs longitudinaux seront mis en place pour les conduire dans ces traversées.

Pour le franchissement du ruisseau de « l’eau morte », une passerelle de 20 m de long sur 3,50 m de large sera construite en parallèle du pont routier. Elle sera constituée d’une structure métallique reposant sur des culées supportées par des micropieux. Comme pour les autres ouvrages déjà réalisés sur la rive Est, le platelage et les garde-corps seront habillés en bois.
Les travaux vont nécessiter un alternat par feux du lundi au vendredi entre 8h30 et 17h30, et suivant les nécessités 24h/24h. L’alternat sera en place jusqu’à la fin de l’année. En fonction de l’avancée des travaux, ils pourraient être moins importants en 2019. La mise en service de cette nouvelle section est prévue à l’été 2019. Le montant des travaux est estimé à 2,6 M€, financé par le Département et le SILA à hauteur de 50 % chacun.

A noter également qu’en lien avec les travaux d’aménagements cyclables, le Département travaille sur une renaturation des berges entre la réserve naturelle nationale du Bout du lac et le lieu-dit Les Glières, entre le lac et la Route Départementale, sur une zone de 35m, en relation avec la commune et le gestionnaire de la réserve. Le Département a repensé la zone en 4 sections :

  • une section naturelle ouverte au public
  • une section dédiée à l’accueil du public (parvis avec ponton)
  • une section à vocation d’espace naturel (en prolongation de la réserve naturelle nationale du Bout du lac)
  • et une section de l’autre côté de la RD qui sera une zone de stockage des véhicules sur laquelle la commune de Doussard se chargera des travaux en tant que propriétaire.

Le Département mettra également en place un panneau pédagogique et un observatoire ornithologique sur la zone naturelle. Cette opération sera menée sur la même période que les aménagements cyclables, pour un montant de 154 000€, financés à 100% par le Département.
A noter que le SYANE réalisera en parallèle l’enfouissement des réseaux d’électricité et de télécom, et que la commune reprendra son éclairage.

Le projet de voie verte en rive Est du lac d’Annecy

La « Promenade cyclable du Lac d’Annecy », construite sur la rive Ouest du lac sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée reliant Annecy à Albertville, est aujourd’hui l’une des voies vertes les plus fréquentées de France. Offrant des vues magnifiques sur le
lac et sur les montagnes environnantes, elle propose un cheminement en site propre, d’Annecy à Ugine. Elle est prolongée jusqu’à Albertville par une véloroute. Pour poursuivre cette orientation forte, il a été décidé d’opérer des aménagements cyclables en rive Est du lac d’Annecy. Ce projet s’étend de la sortie d’Annecy-leVieux jusqu’à Doussard et comprend son raccordement à la piste rive Ouest.

L’objectif premier de la voie verte est la sécurisation de l’ensemble de cette rive du lac, très fréquentée. Elle permettra également la liaison cyclable interbourg et le développement du mode doux, alternative à la voiture individuelle.
Suite aux diverses études, notamment environnementales, le projet a été déclaré d’utilité publique le 30 septembre 2008. Réalisée sous maîtrise d’ouvrage du Département, la véloroute en rive Est du lac d’Annecy comptera au total 15,5 km
d’aménagements cyclables, dont 12 km en voie verte, 1 km en bande cyclable, et 2,5 km en piste monodirectionnelle.

Rappel : les tranches déjà réalisées

Les premiers travaux ont été engagés en 2011.
Dans le cadre des aménagements cyclables de la rive Est du Lac d’Annecy, 6 tranches de travaux sont désormais achevées :

  • La première section Talloires-La Conche a été réalisée en 2011 pour un montant de 1,1M€
  • La 2ème section, sur la Côte de Talloires a été réalisée en 2012-2013 pour un montant de 1,4M€
  • La 3ème section Annecy-le-Vieux – Chavoire a été réalisée en 2013 et terminée début 2014, pour un montant total de 3,4M€
  • la 4ème section Menthon-Saint-Bernard – Haut de la côte de Talloires a été réalisée pour un coût de 3,8 M€
  • La 5ème tranche concerne la liaison RD 1508 (liaison avec la voie verte Rive Ouest)/ RD 909A à Doussard, achevée à l’automne 2015, pour un coût de 800 000€
  • La 6ème tranche – section Balmettes a été réalisée pour une coût de 3,9M€
  • La 7ème tranche Chavoires-Perouzes, sur la commune de Veyrier-du-Lac pour un coût de 4,4 M€. La section est en cours d’achèvement et sera mise en service fin mai 2018.

Le Plan Départemental « Haute-Savoie Vélo Voies Vertes »

Le Département, en tant qu’acteur de la mobilité douce, a mis en place un Plan départemental « Haute-Savoie Vélo Voies Vertes », qui comprend 5 grands objectifs :

  1. Promouvoir l’usage du vélo comme moyen de déplacement de proximité
  2. Accompagner le développement des loisirs
  3. Sécuriser la pratique cyclable
  4. Valoriser l’usage touristique du Département
  5. Fédérer toutes les actions pour un réseau homogène.

Ces objectifs sont accompagnés de 4 grands types d’actions :

  • Des aménagements cyclables sur le réseau routier départemental
  • Des voies vertes en site propre
  • Des itinéraires cyclotouristiques, ainsi que des cols et montées remarquables balisés
  • Des aides aux communes

Le Département finance jusqu’à 80% (contre 40% auparavant) du coût des pistes cyclables sur les itinéraires structurants, qu’ils soient sous maîtrise d’ouvrage départementale ou intercommunale (l’aide est de 50% pour les projets sur les territoires des Communautés d’agglomération) avec un coût plafond de travaux de 300 000€ HT/Km de voie verte et 500 000 €HT pour les ouvrages spécifiques.

L’objectif est de créer un réseau continu de plus de 300 km en combinant différents types d’aménagements dont en priorité des voies vertes. A ce jour, près de 195 km de véloroutes sont balisés dont 92 km sont aménagés en voies vertes. Cela représente un budget de 32,5 M€ alloué par le Département pour un projet de réseau qui devrait s’échelonner sur les 8 à 10 prochaines années. Au cours des 7 dernières années, 13,5 km d’aménagements cyclables (dont 12km en voie verte), ont été réalisés dans le cadre du schéma départemental, pour un montant de travaux de 12,8 M€, dont 7,9 M€ financés par le Département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *